> Accueil   > Saveurs du terroir   > Ail

L'ail

 

Histoire

Quelques mots d’histoire de la médecine populaire
Paré de vertus gastronomiques, l’ail figure au premier rang des plantes bienfaisantes citées dans les livres de médecine populaire depuis l’antiquité.
Il vient des steppes d’Asie centrale, comme son cousin l’oignon. Les migrations de l’antiquité et le commerce l’amenèrent rapidement en Egypte. Grecs, Romains, Gaulois et Germains l’adoptèrent. Considéré comme épice et aliment, ses qualités médicinales furent très tôt reconnues. Il fut administré aux ouvriers qui construisirent la pyramide de Guizèth pour les protéger des épidémies. Lors des grandes épidémies médiévales, les médecins portaient parfois un masque bourré d’ail écrasé pour se protéger. Plus près de nous, les soldats russes étaient porteurs de gousses d’ail à écraser le cas échéant au voisinage de leurs blessures pour prévenir l’infection. C’est à cette période –en 1944 – que fut découverte l’allicine, source des vertus curatives de l’ail.

 

Culture et production

L’implantation de l’ail blanc sur le terroir de Lomagne remonte à 1265 !

Il se présente sous forme de bulbes d’un calibre supérieur à 45 mm, de couleur blanche et nacrée avec parfois quelques flammes violettes. Les terres de nature argilo-calcaire lui confèrent son caractère aromatique parfumé et corsé. La culture de l’ail a connu un véritable essor en Lomagne dans les années 70 et ses heures de gloire dans les années 80. La mécanisation fait son apparition et s’accentue dans les années 90. Le séchage se fait de plus en plus dans des silos avec air pulsé pour obtenir une qualité irréprochable, ce qui entraîne la disparition des séchoirs traditionnels.

En 2008 la Lomagne obtient la reconnaissance en IGP de sa production d’ail blanc sur un territoire couvrant environ 200 communes du Gers et du Tarn-et-Garonne. 

Sur le territoire Cœur de Lomagne les producteurs sont évidemment nombreux.
Parmi eux un couple dynamique, Marie et Francis Gamot, a ouvert en 2000 les portes d’un vieux chais situé à côté de la ferme pour en faire un lieu de visite et d’exposition, la Maison de l’ail, devenu en quelques années l’un des sites les plus fréquentés du territoire. 

 

Manifestations

Condiment universel et incontournable, plante magique, véritable panacée, l’ail parfume la vie d’une odeur de fête. C’est donc bien naturellement que Saint-Clar, capitale de l’ail blanc, le célèbre pendant l’été, à deux reprises.

Au mois d'août l’ail est fêté pendant une semaine dans le cadre d'ESTIV'AIL.
Le deuxième jeudi d'août, l’Office de Tourisme propose des animations dans le cadre du marché traditionnel, et un repas sous la halle; le soir les Soirées gourmandes prennent le relais pour proposer un repas dans la rue. Les jours suivants des manifestations se succèdent, toujours autour de l'ail. Le troisième jeudi d’août c’est le tour du concours : les producteurs exposent leur tresses et leurs créations à base d’ail, et les plus belles présentations sont récompensées; une fois encore, la journée se termine par une soirée gourmande.
 
 

fête de l'ail
Fête de l'ail.

 

Les programmes de ces manifestations sont disponibles sur la page « Fêtes et manifestations ».

 

Recettes

Des recettes à base d’ail, comme le célèbre tourin, peuvent être retirées à l’Office de tourisme. Elles peuvent également être consultées sur le site de l’IGP ou téléchargées sur notre site.